les élèves de la section métalliers soudeurs offrent une pyramide inversée à l’UE

L’inauguration de cette pyramide inversée s’est faite en présence des acteurs privés et politiques du monde de l’industrie sidérurgique. Les élèves ont reçu des applaudissements, des remerciements et le regard bienveillant d’un ancien sidérurgiste chez ArcelorMittal, devenu syndicaliste puis député européen, Edouard Martin.

« Moi je ne peux que les encourager, j’ai travaillé dans l’acier, je produisais l’acier. Ces jeunes donnent une âme, donnent une vie, une visibilité à l’acier en le transformant. Lorsque je vois la qualité de ce travail-là, je pars toujours du principe qu’un professionnel qui met le cœur à l’ouvrage : forcément ça fera un bon citoyen », a-t’il expliqué.

Mettre en valeur l’enseignement professionnel

L’objectif de cette rencontre au centre de l’Europe était de mettre en valeur le travail des élèves mais aussi l’enseignement professionnel. « A travers ces projets-ci, c’est aussi de mettre l’école en valeur, la qualité des enseignants qui forment nos élèves et de l’enseignement qui en découle« , nous confie Abbas Armut, le chef d’atelier de l’Athénée Royal de la Rive Gauche de Laeken.

Les élèves, par ce soudage de qualité, ont d’ailleurs reçu les félicitations de leur professeur avec la note maximale. Un pot de fleurs qui restera donc quelques années dans les couloirs de la commission européenne.

Actualité du mois

Actualité du mois

AR_2017_hocqActualités